Quelle est la meilleure stratégie d’investissement sur Caption ?

Attention, dans cet article vous allez découvrir tous les secrets des meilleures stratégies d’investissement à adopter sur la marketplace Caption. Comme vous le savez, Caption se positionne comme la Bourse de la tech française. Alors, oubliez les comportements d’investisseurs en private equity, principalement axés sur l’hypothèse d’exit, réfléchissez plutôt comme des investisseurs boursiers avec des approches à court terme, moyen terme, ou long terme.

Et oui, puisque vous êtes liquides à tout moment, et dès la minute après votre achat d’actions sur Caption, vous n’avez plus à attendre un exit et vos perspectives de liquidité résident majoritairement dans des ventes d’actions à d’autres investisseurs qui souhaiteraient rejoindre le capital.

Conseil #1 : Réalisez des diligences permanentes pour dégainer au bon moment

Les informations mises à votre disposition sur les fiches startups de la marketplace sont :

  • soit intégrées par les fondateurs (et leurs équipes : CFO, Office Manager…) dans le cas où ils ont décidé de rejoindre Caption. Vous disposerez alors d’informations complètes, parfois exhaustives, afin de réaliser des diligences approfondies,
  • soit intégrées par l’équipe Caption si les fondateurs n’ont pas décidé de nous rejoindre, à partir de toutes les informations publiques intéressantes que nous avons pu collecter.

Surtout, pensez à utiliser systématiquement les liens de redirection que nous avons intégrés aux pages « Documents » vers notre partenaire Pappers. Ce site web vous permet d’accéder gratuitement à toutes les informations légales d’une startup grâce à des API vers l’INPI, l’INSEE, ou encore les Greffes de Tribunaux de Commerce. Ainsi, vous pourrez retrouver les différentes valorisations retenues lors des levées de fonds successives. Tous les chiffres sont indiqués dans les documents d’Assemblée Générale Extraordinaire attestant d’une augmentation de capital. Récupérez avant sur Crunchbase les dates de levées de fonds communiquées, puis retrouvez le procès-verbal correspond sous Pappers. Attention, certaines levées de fonds ne sont pas communiquées, donc vérifiez bien tous les procès-verbaux attestant d’une augmentation de capital.

Pour calculer la valorisation d’une startup, multipliez simplement le prix par action (prime d’émission incluse) contenu dans une résolution indiquant « la réalisation définitive d’une augmentation de capital de X€, par l’émission de Y actions de préférence (voire ordinaires dans certains cas), au prix de Z€ » par le nombre d’actions composant le capital de la startup que vous trouverez généralement dans les articles 5 ou 6 des derniers statuts (également disponibles sous Pappers bien entendu).

Par ailleurs, gardez en tête que vous investissez aux côtés de professionnels de l’investissement : les VCs, mais aussi des Business Angels chevronnés. Ces actionnaires ont réalisé des due-diligences en profondeur auprès des fondateurs de startups. Un très bon gage de qualité d’une startup est la composition de sa table de capitalisation. Si vous y retrouvez des fonds prestigieux, c’est qu’il y a une raison.

Enfin, de bonnes diligences passent le plus souvent par des informations d’insiders. Nous sommes tous susceptibles de glaner des informations « confidentielles » par des contacts interposés : fondateurs, salariés, investisseurs, Business Angels… Ces derniers sont probablement les plus faciles à contacter, surtout si vous leur expliquez que vous pourrez racheter leurs actions sur Caption. Alors pensez à envoyer quelques mails, prendre des contacts sous Linkedin, ou encore passer quelques coups de fil pour renforcer une dernière fois votre conviction sur une startup.

Et surtout, mettez à jour régulièrement vos analyses afin de vous positionner au meilleur moment, et au meilleur prix sur votre cible.

Conseil #2 : Utilisez largement les options d’achat, elles sont vos meilleures alliées

Sur la marketplace, les startups qui sont mises à votre disposition répondent à deux statuts : « en vente » ou non.

Si une startup n’affiche pas (encore) la mention « en vente » (avant-vente), vous pouvez placer des options d’achat non-engageantes sur de futures mises en vente d’actions. Au contraire, si elle est « en vente », cela vous donne la possibilité de placer des intérêts acheteurs engageants.

Alors, n’hésitez pas à placer des options sur toutes les sociétés qui vous intéressent afin de réserver votre place dans la table de capitalisation de la startup. Le moment où un ou plusieurs actionnaires des startups que vous avez ciblées mettront en vente des actions, vous disposerez d’une exclusivité de 24h pour transformer votre option initiale en intérêt engageant au même prix. Passé ce délai, ou si vous ne transformez pas votre option en intérêt, les actions seront mises en vente à toute la communauté. Tous les investisseurs de la marketplace y auront alors accès. La concurrence sera rude, alors que vous aviez bénéficié de la primeur sur l’achat grâce à votre option.

Placez vos options au meilleur prix et réajustez le prix au fur et à mesure des avancées de la startup, et surtout des autres options qui sont enregistrées par les autres investisseurs qualifiés. Un bon investisseur sur Caption devrait avoir entre 10 et 50 options en permanence qu’il gère dans un seul but : être en haut de la pile pour être prioritaire au moment d’une vente sur une startup qui le fait rêver !

Conseil #3 : Diversifiez avec les grandes valeurs de la Tech française

Vous en rêviez, nous l’avons fait.

Sur Caption, vous avez la possibilité d’investir dans une grande partie, et bientôt la totalité, des startups du Next40 et du French Tech 120.

L’intérêt majeur pour vous est de diversifier votre portefeuille avec des sociétés affichant un faible risque de défaut, mais disposant encore d’un fort potentiel de performance financière. C’est un couple rendement/risque très intéressant où vous pourriez matérialiser des x2, x3 voire x5 en quelques mois seulement, tout en étant faiblement exposé sur votre capital investi.

Ces valeurs, que nous pouvons appeler les blue chip de la Tech française, sont de parfaits outils pour assurer un rendement minimum à votre portefeuille qui est sans commune mesure avec des investissements boursiers. A titre indicatif, un fonds de capital-risque entrant au capital d’une startup vise entre x100, quand il rentre en amorçage (première levée de fonds) et x5 quand il rentre sur des valorisations supérieures à 100M€. Tous les fonds visent aujourd’hui des startups françaises à +1Mds€, les fameuses licornes, et beaucoup vont s’introduire en Bourse dans les années à venir, vous permettant de réaliser des multiples incroyables dépassant allègrement les x10 !

Conseil #4 : Soyez stock picker et allez chercher les meilleurs rapports qualité/prix

Tout bon investisseur couple sa stratégie de fond de portefeuille, composée de valeurs sûres avec un rendement quasi garanti, à une stratégie plus micro axée sur certains plays qui souhaitent jouer. Ces derniers peuvent être liés au secteur, au business model, aux équipes, aux valorisations, etc.

Ainsi, adoptez une approche très analytique et comparative dans le but d’aller dénicher les meilleures opportunités en termes de multiple bien sûr, mais aussi de rapport qualité/prix.

Plus les startups sont jeunes, plus la possibilité d’upside est importante compte tenu du risque inhérent. Les belles startups Seed lèveront ensuite une belles Série A, puis une grosse Série B, et enfin une énorme Série C pour se rapprocher petit à petit du statut de licorne. Croire aux belles histoires tôt en réalisant un véritable travail de due-diligences approfondies, peut vous permettre de booster considérablement la performance de votre portefeuille grâce aux levées de fonds successives. Pourquoi ?

Tout simplement parce que les annonces de levées de fonds créent un engouement autour des valeurs. Les investisseurs qui ont raté le train sont soudain pris d’une frénésie acheteuse par peur de ne pas prendre part à une success story capitalistique. Tesla en 2020 est un bel exemple récent de FOMO (Fear Of Missing Out) alors que la société n’a pas dépassé les attentes des analystes. C’est à ce pic d’euphorie que vous pourrez choisir de revendre vos titres, très souvent à des prix supérieurs à la dernière levée de fonds, dans la mesure où nombre d’investisseurs souhaiteront rentrer au capital de ces startups qui viennent de passer un nouveau stade de développement en termes d’equity.

Alors, soyez patient, travaillez vos valeurs stars, et sentez les bons coups que ce soit en termes de développement mais aussi de recovery. En effet, un certain nombre de startups post-covid qui étaient positionnées sur des secteurs durement touchés conservent des fondamentaux solides, une base client fidèle et des équipes inspirées.

Un exemple de répartition équilibrée de votre portefeuille Caption :