Frenchdoers – Tout savoir sur les BSPCE avec Caption et SeedLegals

Aujourd’hui, un grand nombre de salariés se voient donner des BSPCE (Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise) par leur startup. Ces bons leur permettent de devenir actionnaires de leur société dans le futur à des conditions très intéressantes.

C’est une composante importante pour les salariés quand ils rejoignent une société. Contrairement à un salaire qui varie peu, la revente d’actions peut potentiellement changer une vie du jour au lendemain si la société cartonne.

D’ailleurs, la plupart des startups ont bien compris que les BSPCE étaient essentiels pour attirer les meilleurs talents. Ils le mettent très souvent en avant dans leurs offres de recrutement.

La semaine dernière, nous avons eu le plaisir de participer à une table ronde organisée par le média Frenchdoers qui met à l’honneur les entrepreneurs français. Mohamed Alaoui et Florent Bonnefont ont pu poser toutes leurs questions à Florent Artaud (SeedLegals) et Lucas Mesquita (Caption.market) pour mieux comprendre comment fonctionnent les BSPCE.

Vous retrouverez ci-dessous les principaux sujets abordés dans la vidéo :

00:00 : Introduction
00:45 : Présentation
04:00 : Définition des BSPCE
09:20 : Fonctionnement avec les startups
20:00 : Fonctionnement pour un salarié
25:45 : À quel moment tu attribues des BSPCE et quel montant ?
32:10 : La pédagogie des BSPCE (lien fondateur / salarié)
36:40 : Les conditions à remplir pour mettre en place des BSPCE
41:40 : Est-il possible de « revendre » des BSPCE ?
01:00:00 : Est-ce que la boîte doit donner son autorisation pour la revente des actions de salarié ?
01:09:50 : Existe-t-il des blocages au niveau des investisseurs ?
01:14:05 : Les derniers conseils

Partager cet article