Prix d’exercice

Prix d’exercice

Le prix fixe auquel un salarié peut exercer (« acheter ») ses BSPCE. Le prix d’exercice est systématiquement indexé sur la valorisation de la levée de fonds durant laquelle les BSPCE sont créés. Des BSPCE émis lors d’un tour de seed auront comme prix d’exercice celui du seed, les BSPCE émis lors de la Série A, celui de la Série A, et ainsi de suite.

Naturellement, plus le prix d’exercice est bas, mieux c’est. Néanmoins, il ne garantit en aucun cas que le salarié gagnera de l’argent car il devra d’abord exercer ses BSPCE, donc les transformer en actions moyennant un investissement personnel, puis espérer une hypothétique vente de la société ou introduction en Bourse (en moyenne au bout de 10 ans).